Abilio diniz - são paulo - état de são paulo, brasil | about.me

Dirigeants d'entreprise
Image Abilio Diniz - São Paulo - État de São Paulo, Brasil | about.me

Abilio Diniz est un homme de valeurs : la foi, le sport, la famille,etc.

Très attaché à Sainte Rita, la sainte des situations perdues, Abilio Diniz (about.me/abiliodiniz) est catholique pratiquant. Au sein du monde du football, l'entrepreneur appartient au groupe consultatif du São Paulo Futebol Clube et il a créé le groupe de foot d’Audax, destiné à repérer les jeunes talents. Préconisant le contentement et la motivation des collaborateurs dans l’entreprise, le "capitalisme responsable" consiste en un courant fondé aux USA auquel appartient l'entrepreneur. Abilio Diniz est le papa de 6 enfants, c’est un homme attaché aux valeurs de la famille.

Abilio Diniz dédie son temps à Brasil Foods et recherche de nouveaux investissements depuis son départ du groupe GPA. En décembre 2014, Peninsula, une société de capital-risque fondée par la famille Diniz, rend publique l'acquisition de 10% du capital de la branche brésilienne de Carrefour. En juin de l'année dernière, la participation dans le capital de Carrefour Brésil se monte à à 12%. A travers Peninsula, Abilio Diniz siège de ce fait au conseil d’administration.

Des difficultés qui forgent le caractère du chef d'entreprise

Le le groupe d'Abilio Diniz rencontre d'importantes difficultés financières au cours de la décennie 1990, en pleine crise. A la fin de la décennie 1980, pendant que le pays rencontre une phase d’hyperinflation, il participe au Conseil Monétaire brésilien. Lors de la présidentielle de 1989, un groupe "d'extrême gauche" prend en otage Abilio Diniz. Délivré après sept jours de captivité, l’homme sera traumatisé à jamais par cette événement.

En 1956, Abilio Diniz entre dans une grande école de management dans sa ville natale. Il en sort diplômé. Les gosses de son entourage le considèrent comme souffre-douleur pendant sa jeunesse. Abilio Diniz souhaite se perfectionner en économie en Amérique du Nord. Etiez-vous au courant qu’il a appris les arts martiaux pour ne plus être un souffre-douleur ?