Pour une arrivée sans souci sur le marché de l'emploi, avoir effectué des études dans le supérieur ne semble plus suffisant aujourd'hui.

Consulter nos articles
Sur un marché de l'emploi bien fragile, la plupart des embauches sont réalisées avec des contrats précaires. La bonne nouvelle en ce qui concerne les cadres est que quelques secteurs se sont toutefois remis à embaucher. Les situations varient incontestablement en fonction des secteurs d'activité. Il n'y a en effet aucune comparaison possible entre le développement de la banque-assurance et l'atrophie de la construction. C'est connu, les responsables hiérarchiques ont tendance à être plus mobiles que les autres salariés Ce turn-over est visible Au cours de sa carrière, le cadre va plus volontiers changer de poste que d'autres salariés.
Effectivement, les cadres sont de plus en plus nombreux à changer de carrière. Quand ils ne partent pas de leur société, ils n'hésitent pas à changer de département pour travailler. Plusieurs motifs incitent les cadres à bouger, notamment l'attrait pour un autre secteur d'activité et des problèmes relationnels dans l'entreprise. Avoir toutes les connaissances requises ne suffit absolument pas pour décrocher un emploi intéressant. Prouver son envie de progresser s'avère également important.

Nos articles